Selon les articles 12 et 15 I al 2 de la loi du 6 juillet 1989 ;
Le locataire peut mettre fin au bail à tout moment et doit respecter un délai de préavis de trois mois.
Ce délai peut être réduit à un mois en cas d’obtention d’un premier emploi, de mutation, de perte d’emploi ou de nouvel emploi. Par ailleurs, le délai de préavis peut également être réduit pour les locataires de plus de soixante ans dont l’état de santé justifie un changement de domicile et pour les locataires bénéficiant du revenu minimum d’insertion ou du revenu de solidarité active. Enfin, le préavis est d’un mois également pour le locataire d’un logement conventionné, appartenant notamment à un organisme d’habitation à loyer modéré (HLM), qui se voit attribuer par le même bailleur un autre logement conventionné dans le même parc.
Le bailleur peut mettre fin au bail pour son échéance et doit respecter un délai de préavis de six mois.

Post filed under Expulsions and tagged , , , , , , , , , .