Il résulte des dispositions des articles 12 et 15 I al 2 de la Loi du 6 Juillet 1989 que le locataire peut mettre fin au bail à tout moment. Il n’a pas à respecter la date anniversaire du contrat.
Il n’est assujetti à aucune obligation de forme, simplement pour des questions de preuve il est préférable de notifier ce congé par courrier recommandé avec avis de réception.
Le locataire sortant doit respecter un préavis, lequel est habituellement de 3 mois, sauf cas particulier comme la mutation ou la perte d’emploi.
Il doit également continuer à payer ses loyers, et permettre l’accès à son logement pour que le propriétaire puisse le faire visiter par de potentiels nouveaux locataires.

Post filed under Expulsions and tagged , , , , , , .