Le salarié victime d’un accident du travail, doit informer son employeur au plus tard dans les 24 heures, en précisant les circonstances de l’accident et l’identité des témoins éventuels. C’est l’employeur qui déclare l’accident du travail à la CPAM dont dépend le salarié au plus tard 48 heures après en avoir été informé.

En cas de refus de l’employeur d’établir la déclaration, la victime peut y procéder elle-même auprès de son organisme

Vous devez consulter au plus vite un médecin pour faire constater votre état afin qu’il établisse le certificat médical initial.

Post filed under Accident du travail, Droit du travail and tagged , , , .