Votre employeur ne peut pas rompre votre période d’essai au motif que vous êtes en maladie professionnelle, victime d’un accident du travail, enceinte ou représentante du personnel, et plus généralement, la rupture de la période d’essai peut être qualifiée d’abusive lorsqu’elle est fondée sur des motifs non professionnels.

 

Pour toute question relative à la rupture de votre péiode d’essai, n’hésitez pas à consulter votre avocat, Maître Elodie BAYER. Son expertise et son expérience dans le domaine du droit du travail lui permettra de vous conseiller au mieux de vos intérêts pour négocier d’éventuels dommages et intérêts ou entreprendre une action en Justice.LES DIFFERENTS TYPES DE LICENCIEMENT

 

Il existe deux grands types de licenciements admis par le Code du travail :

le licenciement pour motif personnel  : C’est une rupture du contrat de travail à l’initiative de l’employeur pour une raison ou un fait inhérent à la personne du salarié. Il doit alors être réel et sérieux pour que la procédure de licenciement soit valable. Il s’agira, par exemple, d’une insuffisance professionnelle (un commercial qui ne remplit pas ses objectifs par exemple), ou d’une faute (violation délibérée de règles de sécurité ou d’instructions fermes de l’employeur notamment).

le licenciement pour motif économique.

 

Dans tous les cas, la procédure de licenciement est très encadrée (délais, formes, obligation de motivation et de reclassement), et donne lieu au paiement de diverses sommes. Si l’employeur ne motive pas suffisamment le licenciement, ou s’il ne respecte pas les règles de procédure, il sera condamné à indemniser le salarié. Il est donc conseillé de consulter votre avocat en droit du travail pour examiner attentivement l’opportunité de contester votre licenciement devant le Conseil des Prud’hommes du lieu de l’exécution de votre contrat de travail.

Post filed under Droit du travail and tagged , , , , .